Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Publié par Running Club le Croisic

La section marche nordique du Running Club Croisicais était à 10 h00  au domaine de Bréhadour pour parcourir une partie de la boucle de Kercabus (environ 8 km).

Gérard a débuté la séance par un échauffement de quinze minutes. Il est nécessaire de débuter la séance par un échauffement musculaire et articulaire afin que la mise en route de l'organisme soit la plus progressive possible

Pour Betty, c'était sa première. Elle s'est vite adaptée à la technique de la marche nordique.

En marche nordique, les mouvements des bras et des jambes sont semblables à ceux de la marche : les mouvements des membres sont synchronisés et alternés (bras droit, jambe gauche).

Chez les débutants,  l’erreur la plus fréquente est une avancée à l’amble (bras et jambes du même côté). Pour l’éviter, nous conseillons de laisser trainer les bâtons au sol durant quelques mètres au début de la virée. Au fur et à mesure de nos pas, accentuez le mouvement de nos bras,…

La poussée à la fois verticale et horizontale des bâtons fait travailler les bras, les pectoraux, les épaules et les muscles fessiers. Cet exercice d’endurance est équilibré et harmonieux. Les bâtons allègent d’un tiers le poids porté sur les genoux.

Nous avons longé le golf 18 trous de Guérande et rejoint savena, bouzeray où nous avons fait du renforcement musculaire. Retour ensuite au camping de Bréhadour.

Le rythme de marche était très élevé. Armel, a fait des pointes à 12 km/h.

La séance marche nordique s'est clôturée par des étirements de récupération.

Thierry

 

Kercabus sous le soleil
Kercabus sous le soleil
Kercabus sous le soleil
Kercabus sous le soleil
Kercabus sous le soleil
Kercabus sous le soleil
Kercabus sous le soleil
Kercabus sous le soleil
Kercabus sous le soleil
Kercabus sous le soleil
Kercabus sous le soleil
Kercabus sous le soleil
Kercabus sous le soleil
Kercabus sous le soleil

Le rythme de marche était très élevé. Armel, a fait des pointes à 12 km/h.

Commenter cet article