Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

Publié par Running Club le Croisic

Ce samedi 20 avril 2019, le section marche nordique du Running Club Croisicais a choisi le Croisic pour sa sortie du samedi. Un temps idéal pour pratiquer ce sport d'endurance avec de nombreux effets bénéfiques.

Les bienfaits de la marche nordique :

La marche nordique tonifie les muscles du corps et renforce les chaînes musculaires et articulaires.

Contrairement à la marche et à la course traditionnelle (qui exploitent surtout les membres inférieurs), l’utilisation des bâtons favorise le développement musculaire des parties supérieures du corps. Les abdominaux, les bras, les pectoraux, les épaules et le cou se trouvent sollicités au même titre que fessiers et cuisses.

La marche nordique est une pratique très complète qui sollicite 80% des chaînes musculaires et permet de sculpter le corps en fonction de ses objectifs.

La marche nordique permet de mieux respirer :
La marche nordique avec deux bâtons équivaut en intensité d’effort à l’activation cardio - vasculaire d’un jogging à allure modérée.
La marche nordique permet au pratiquant de mieux respirer, en ayant de par sa position et ses appuis latéraux, une plus grande amplitude pulmonaire et une plus forte oxygénation allant jusqu'à 60 % de plus par rapport à une pratique classique de la marche normale.

La marche nordique aide à l’amincissement :
En impliquant toutes les chaînes musculaires du corps, la marche nordique augmente sensiblement la dépense énergétique, jusqu'à 40 % par rapport à la marche traditionnelle. La marche nordique permet au pratiquant de perdre du poids, il entre dans une plage d’endurance, idéale pour l’élimination des graisses.

La marche nordique fortifie les os :
Les os ont besoin d’être soumis à des vibrations pour se fortifier. Le planter des bâtons au sol assure l’optimum de vibrations sans agresser les articulations.

Contre indications :
La marche Nordique convient à pratiquement tout le monde. Evitez toutefois de pratiquer cette activité si vous souffrez d'une arthrite, surtout en poussée inflammatoire. Ne pas utiliser les bâtons si vous avez des tendinites sur les membres supérieurs, ou d'importantes affections rhumatismales en haut du corps ou dans les pieds.
En cas d’arthrose, veillez à pratiquer la marche nordique de manière modérée.

Source :  Fédération Française d'athlétisme

Marcher Nordique en Presqu'île
Marcher Nordique en Presqu'île
Marcher Nordique en Presqu'île
Marcher Nordique en Presqu'île
Marcher Nordique en Presqu'île
Marcher Nordique en Presqu'île
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article