Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Publié par Running Club le Croisic

SAMEDI 6 OCTOBRE 2012

MATINEE DECOUVERTE ET INITIATION A LA MARCHE NORDIQUE.

RDV pour les personnes intéressées à 10h00 devant la salle des sports du Croisic, rue des moulins

 

Pour tout renseignement complémentaire, veuillez appeler Yvette au 02 40 15 04 96 ou Sylvie au 06 61 02 16 88

 


images-copie-2La marche nordique est une autre conception de la marche, beaucoup plus active.
Le principe est simple : il s’agit d’accentuer le mouvement naturel des bras pendant la marche et de propulser le corps vers l’avant à l’aide de deux bâtons qui permettent d’aller plus vite et plus loin. L’ensemble du corps entre en action et la dépense d’énergie est accrue.
En raison d’une technicité simple et d’un apprentissage peu fastidieux,  le plaisir de la pratique est présent dès le début.

 

La marche nordique est une pratique très complète ; elle sollicite 80% des chaînes musculaires et permet de sculpter le corps de manière ciblé (selon objectifs).

 

Durant l’effort, l’activation cardio-vasculaire en marche nordique est comparable à celle d’un jogging à allure modérée.


La position du corps et l’utilisation des appuis latéraux en marche nordique favorisent l’amplitude pulmonaire et l’oxygénation (environ 60% de plus par rapport à une pratique classique de la marche normale).

 

Les os ont besoin d’être soumis à des vibrations pour se fortifier. Le planter des bâtons au sol assure l’optimum de vibrations et ce sans agresser les articulations. La pratique avec des bâtons télescopiques atténue fortement ces bienfaits.

 

En impliquant toutes les chaînes musculaires du corps, la marche nordique augmente sensiblement la dépense énergétique : jusqu'à 40 % de plus par rapport à la marche traditionnelle. En entrant dans une plage d’endurance, cette activité permet au pratiquant de perdre du poids et d’éliminer des graisses.

 

La marche Nordique convient à pratiquement tout le monde. Toutefois :
- Evitez de pratiquer cette activité si vous souffrez d'une arthrite.
- N’utilisez pas de bâtons si vous avez des tendinites sur les membres supérieurs, ou d'importantes affections rhumatismales sur le haut du corps ou dans les pieds.
- Pratiquez de manière modérée en cas d’arthrose.

 

Source : site de la Fédération Française d'athlétisme

Commenter cet article