Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog

Publié par Running Club le Croisic

foulees-micheloises.pngEn ce dimanche du 10 août 2014 et ce malgré une pluie battante, il y aura eu au moins un représentant du running Club Croisicais sur cette magnifique course.

Etant donner que c’est une reprise, je suis là uniquement pour le plaisir du parcours et non pour faire un chrono.

C’est la seconde fois (la première fois étant en 2012) que je fais cette course et malgré la météo c’est avec un grand plaisir que je prends la route en direction de Saint Michel Chef Chef.

Arrivée sur place vers 8h30, il pleut des cordes et pourtant il y a du monde à retirer son dossard. Vers 9h00 la pluie s’arrête et les coureurs continuent d’affluer pour prendre le départ. 9h20. Je me place sur la ligne de départ, dans le premier quart. 9H30, c’est le coup de pistolet qui raisonne.

C’est donc parti pour 10km200 d’une course exigeante. Mais qui offre une diversité de paysages, revêtements et difficultés qui la rende aussi attrayante.  Le départ de la course commence par un faux plat sur route pour ensuite continuer sur une longue ligne droite, avant de reprendre sur le stade et repasser par la ligne de départ.

La première petite boucle de la course est faite. Reste les deux grandes. Après le faux plat du départ, le parcours se dirige en sous bois ou là, mauvaise surprise, il y a beaucoup de boue. Ce qui rend le sol très glissant. Toutefois, je me sens à l’aise dans mes chaussures et mon rythme monte tranquillement en puissance ce qui me permet de prendre des places.

Arrive alors la plage, un vent de face à te coller sur place où tu passes de 14km/h de moyenne à peut être 6km/h et ça, sur environ 400 à 600 mètres. Pour être sûr que les coureurs apprécient le ravitaillement à venir, on enchaine tout de suite sur 60 à 80 marches et un léger faux plat pour sortir de l’enfer du sable. Heureusement le ravitaillement est juste là. Le temps de boire 3 gorgés.

J’enchaine sur une longue descente sur route qui se poursuit part un long faux plat pour terminer sur le stade. La troisième et dernière boucle se fera dans les mêmes conditions que la seconde. Au final, j’améliore mon classement de quelques places mais je perds presque deux minutes sur mon dernier chrono.

 

Manu

 

Les + de cette course :

-          Le parcours

-          Les ravitaillements

-          Le cadeau qui est une serviette plutôt qu’un teeshirt

 

Les  - de cette course :

-          Manque d’ambiance sur le parcours et à l’arrivée.

 

Mon conseil :

-          Se préparer avec un travail spécifique en côte

-          Travailler le passage de marche

-          Travail de musculation au niveau des cuisses et des abdos

m

Commenter cet article